Qu’est-ce que les théoriciens du complot et les anti-vaxx ont en commun

Les croyances anti-vaccination vont souvent de pair avec les théories de la conspiration, selon des chercheurs australiens qui ont examiné les facteurs psychologiques qui pourraient motiver les gens à rejeter le consensus scientifique.

L’étude de l’Université du Queensland, la première à tester la relation entre les croyances de conspiration et les attitudes anti-vaccination parmi un échantillon global, a interrogé 5323 personnes de 24 pays.

Quatre théories du complot ont été avancées: que la princesse Diana a été assassinée; que le gouvernement américain était au courant des attaques du 11 septembre et a choisi de les laisser faire; qu’un groupe obscur d’élites existe pour tracer un nouvel ordre mondial; et que John F Kennedy a été assassiné dans le cadre d’un complot élaboré.

L’étude a révélé que ceux qui soutenaient ces conspirations étaient plus susceptibles d’avoir des attitudes anti-vaccination – peu importe où ils vivaient.

Le niveau d’éducation a eu un très faible impact sur les attitudes anti-vaccination.

«Ces données aident à identifier les racines d’attitude qui peuvent motiver et maintenir le scepticisme vis-à-vis du vaccin», explique le professeur Matthew Hornsey, chercheur principal.

« Ils aident à faire la lumière sur pourquoi la répétition des preuves peut être non productive. »

Les grandes sociétés pharmaceutiques, qui tirent profit de la vente de vaccins, sont souvent la cible de théoriciens du complot, dit-il.

« Pour beaucoup de théoriciens du complot, les profits obtenus sont un signe que le système est brisé et que la vérité est couverte par des intérêts particuliers. »

Mais essayer de réduire les croyances en matière de conspiration est notoirement difficile, dit-il.

Le professeur Hornsey suggère qu’une façon de changer cet état d’esprit est de reconnaître la possibilité de conspirations, mais aussi de montrer qu’il existe des intérêts acquis «qui sont motivés à masquer les avantages de la vaccination et à exagérer leurs dangers». |

Amgen rejoint les pharmacies avec des conditions commerciales améliorées pour Prolia